Select Page

En plus des trois professionnels du CP Carouge (Kinigamazi, Kassongo, Graidia) appelés à combattre le 22 avril prochain chez Citroën (Suisse) SA, trois des espoirs du CPC sont également à l’affiche ces prochaines semaines. C’est le cas d’Yves Tazi (22 ans) qui disputera son premier combat samedi 19 mars dans le cadre du meeting organisé à l’hôtel Ramada Encore par le Boxing club genevois. Un début de carrière attendu avec intérêt en raison des qualités affichées à l’entraînement par l’amateur carougeois.

C’est également le cas du débutant Ahmed Borni (17 ans, 50 kg). Celui-ci aurait dû faire ses débuts sur le ring à l’occasion des championnats de Suisse juniors (5/6 mars) mais il n’a pu se rendre à Locarno à cause d’une blessure au nez.

Quant au talentueux Ardit Demiri (17 ans, 3 succès, 2 défaites), il fera sa rentrée le samedi de Pâques 26 mars au meeting du Boxing Club Nyon. Ricardo Pereira, David San Antonio et Eddy Thierstein ont profité des examens que leur fait actuellement passer Daniel Bonito, le président et responsable du BC Nyon, pour l’obtention de la licence d’entraîneur fédéral (Swiss Boxing), pour négocier la présence d’Ardit au programme.

Ex-champion romand (60 kg), Ardit Demiri aurait lui aussi dû se rendre à Locarno pour les championnats de Suisse juniors mais il avait dû , la mort dans l’âme, déclarer forfait pour défaut d’inscription ! Un couac administratif regrettable et pénalisant pour le jeune Ardit qui aura à cœur de libérer sa frustration et sa rancœur sur le ring de la salle communale de Nyon.

Enfin, Ricardo Pereira est en pourparlers pour tenter de placer Yves Tazi (68 kg) dans une réunion organisée le samedi 2 avril à Aix-les-Bains (Savoie).

Il est ensuite prévu que Tazi, Demiri et Borni combattent le vendredi 22 avril chez Citroën.

Toutes les marques de sympathie et de soutien à Yves, Ardit et Ahmed sont les bienvenues. Il n’est pas interdit d’aller les encourager sur place.

BD/13 mars 2016